La Nogentaise

BOULANGER et bien plus encore !

Boulanger de formation Ludovic Grimont a choisi d’ajouter plusieurs cordes à son arc.

Il débute sa formation en cuisine après le collège mais regrette le manque de pratique. Son diplôme en poche, il intègre l’EBP pour découvrir la pâtisserie puis la Boulangerie.

Fort de ces trois certificats, il se lance dans l’aventure boulangère.

Son premier poste rue de Charonne affinera sa pratique et son expérience boulevard Voltaire développera son autonomie. Ainsi à Paris il se révèle.

Boulanger de tradition

reportage-photo-nogentaise

En 2004 il passe le cap en ouvrant sa propre affaire à Rosny.
Ce n’est que trois ans plus tard, riche de son savoir qu’il s’installe à Nogent.
Ludovic reprend cette Boulangerie de quartier et développe son activité.

Ici, on favorise l’échange et la communication en redonnant vie au commerce de proximité.

Boulanger de passion

01

C’est avant tout la passion qui guide les actions de cet artisan.
Il invite ses clients à lui faire confiance en travaillant de manière transparente.

« Pour offrir le meilleur pain on doit prendre plaisir à le façonner » dit-il.

Dans la boutique on peut observer une gamme de pain à la cuisson bien menée.
Ce travail acharné a été récompensé à plusieurs reprises par différents prix.

* Meilleure baguette de tradition du Val de Marne en 2011
* 4ème du master de la baguette de tradition de Paris en 2012

Boulanger de transmission

C’est aussi une belle histoire de famille dans cette boutique animée.
On aime s’y retrouver pour travailler au quotidien.
Les clients apprécient la joie de vivre instaurée à la « Nogentaise ».
Ludovic prend plaisir à former ses apprentis motivés. Ils peuvent ensemble continuer d’écrire l’histoire du métier.

Boulanger de solidarité

Ce passionné insiste sur l’importance de l’entraide dans le domaine. Pour sauver l’artisanat il lui semble primordial de ne pas tirer les prix vers le bas. Il invite donc en tant que président de la Chambre professionnelle de la Boulangerie du 94 à la solidarité.

« Avant d’être concurrents, nous sommes des collègues »

Son objectif reste et restera de rassembler les boulangeries au quotidien.

 

Partager l'article

Autres actualités